Avec Flo, s’éclater c’est pas compliqué

Certains préfèrent passer leurs soirées en restant discrets, d’autres concourent pour celui qui aura le plus d’attention. Flo, lui, n’en a rien à foutre et choisit de ne pas choisir. Rester soi-même, intéressé et intéressant, voilà un de ses talents naturels. Découvrez-le dans cette interview réalisée chez lui.

Ton arrivée à Strasbourg ?
Je suis arrivé le 17 avril 2015. Je m’en souviens bien car c’est le soir où je suis allé voir The Prodigy au Zenith pendant les Artefacts. C’était exceptionnel ! À cette époque j’étais en couple et connaissais quelques amis d’enfance qui habitaient Strasbourg, mais venant d’un petit village de 700 habitants je découvrais à peine l’étendue de la ville et de ses possibilités.

Tu te sentais comment ?
Vu que c’était mon premier appart’ je ressentais une profonde liberté s’installer en moi. J’étais sur le point de commencer une nouvelle vie. Comme j’aime être la personne qui discute avec les autres au coin du bar je savais que les rencontres allaient s’enchaîner, j’avais envie de sortir et de faire de nouvelles rencontres à foison.

Tes premiers QG ?
Mes premiers GQ : le Troquet des Kneckes, j’y ai retrouvé des amis du lycée là-bas par coïncidence, on y croise beaucoup de monde. Il y a aussi le bar Ze Trou. Dès le premier jour, j’ai directement été initié aux flammes avec un rhum arrangé au piment avant qu’on me dise « bienvenu chez les habitués ». Ma langue n’a pas pu répondre, mais mes yeux l’ont fait pour moi.

Tes conseils pour aborder quelqu’un ?
En général je rebondis sur une action, soit sur ce que la personne dit ou bien ce qu’elle fait, on le sent quand c’est le moment d’y aller, on met son grain de sel et ça fonctionne. Bien sûr il faut toujours rester poli et s’excuser si on sent que l’on dérange, mais en général ça passe bien.

Un moment qui t’a surpris ?

Avec des amis on prenait un bain dans une fontaine, puis des gens nous ont rejoint et on a passé la soirée ensemble, c’était marrant. Ils étaient au moins aussi cons (ou bourrés) que nous pour nous rejoindre dans cette fontaine. Du coup on partageait bien ce grain de folie et on s’est super bien entendu.
Mon dicton pour être sûr de m’éclater :

C’est tellement débile ce qu’il fait, je suis sûr qu’on va bien s’entendre.

Tu bosses ?

La bière c’est pas gratuit mon ami. Je travaille avec les startups et PME et gère l’intégralité de leur communication : création de logo, flyers, cartes de visites et conception de sites. C’est d’ailleurs moi qui ai réalisé les bâches et les beachflags utilisés sur le stand d’Unis lors du NL Contest 2017. Je suis donc graphiste mais pas que, j’aime donner des conseils et recommander les supports de communication adaptés au produit / service concerné. Tout le monde peut en profiter lors des sorties que je fais sur Unis. J’ai par exemple rencontré Clément et Antoine, fondateurs de Recit à qui j’ai pu proposer mon aide.

Les sorties « after-work » que j’organiserai se feront « à la cool » au trolley bus, mon but est de faire en sorte que tout le monde puisse partager un moment convivial avec tout le monde. J’organiserai également des soirées appart lors de certains weekends et veilles de jours fériés, Stay tuned !

Ton expérience avec Unis ?

Pour commencer, je n’ai jamais été déçu d’une sortie sur Unis, c’est très simple de discuter avec les autres. Les participants sont toujours prêts à t’écouter et à te répondre, c’est pour ça que je continue de faire des sorties.

Ma première sortie, c’était au Laser game de Lingolsheim. Les premières fois que j’avais joué à ce jeu avec mes amis on était 6 ou 8, là, grâce à Unis on était carrément 20 ! C’était fou !

Grace à Unis j’ai aussi eu la chance de rencontrer Zishan lors d’une soirée appart, on s’est tout de suite bien entendu. Le lendemain je l’ai invité à une soirée chez moi et le jour d’après on allait bruncher ensemble le midi avec les amis présents à la soirée. On est grave potes depuis, on est allé aux Eurockéennes ensemble l’an dernier et on est même partis en vacances.

Rencontre Flo sur Unis. Il organise des soirées au Trolley !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :